Mes derniers avis:

Mes derniers avis

mercredi 13 octobre 2010

L'héritage des Darcer de Marie Caillet


L'histoire:    
Lorsqu’on s’appelle Mydria, qu’on est la fille unique et chérie des puissants Siartt, et qu’on a pour objectif principal d’accéder à un pouvoir plus grand encore en épousant le prince héritier du royaume, la vie ne peut pas être ennuyeuse. Jusqu’au jour où Mydria découvre ses vraies origines. Elle n’est nullement Siartt, mais l’ultime héritière d’une dynastie renversée depuis des générations ! Horreur : à la suite de ses ancêtres, elle est tenue de se lancer à la recherche du trésor familial, recevant pour seules aides un sifflet et le Don d’Aile, cet étrange pouvoir capable de vous métamorphoser à volonté…

Le pire danger ne l’attend peut-être pas derrière l’errance, la bataille et les cloques aux pieds. Le pire danger pour un cœur confiant ne tient peut-être qu’en un seul nom : Orest.
    
Mon avis :    
La première chose qui m'a attirée vers ce roman, c'est sa couverture que je trouve magnifique.
Ensuite quand j'ai vu que le style était de l'héroïc-fantasy, genre que j'affectionne particulièrement, je n'ai plus hésité et j'ai postulé sur le site blog-o-book pour le recevoir en partenariat.
Je n'ai pas été déçue, bien au contraire !
 J'ai tout de suite été frappée par le style d'écriture. Celui-ci est très travaillé mais la lecture reste fluide, ce roman est magnifique ne serait-ce que pour cela ! Quand on sait que l'auteur, Marie Caillet n'a que 18 ans, c'en est d'autant plus impressionnant.
 Les personnages sont intéressants, très bien décrits. J'ai par contre eu beaucoup de mal à m'attacher à My surtout au début où je la trouvais assez hautaine et arrogante.
 J'ai également beaucoup aimé l'histoire. Mlle Caillet a énormément d'imagination et j'ai été surprise de nombreuses fois lors de ce récit ! J’ai particulièrement aimé  l’idée du don d’aile qui se transmet de génération en génération.
 Une des seules choses que je pourrais reprocher à ce roman, c'est une certaine ressemblance avec la quête d’Ewilan de Pierre Bottero.
Cela m'a surtout frappé au niveau du lieu où vit Mydria. En effet, celui-ci ressemble un peu au Moyen Âge avec ses royaumes, ses villages, sa noblesse... Or dans la quête d’Ewilan, ce monde est assez semblable.
Mais à part ceci, c'est une lecture qui m'a vraiment plu.    
En résumé :  J'ai adoré ce roman! J'ai été conquise par l'histoire et surtout par le style d'écriture de l’auteur. 
Ce livre et moi : Je remercie le site blog-o-book ainsi que les éditions Michel Lafon de m'avoir permis cette découverte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire