Mes derniers avis:

Mes derniers avis

mardi 30 juin 2015

Nymphéas noirs de Michel Bussi


 
L'histoire:
Au cœur du paisible petit village de Giverny, célèbre pour avoir été le modèle de nombreuses toiles de Monet, un meurtre est commis. S'ensuit ensuite une enquête, au cœur de laquelle se trouveront trois destins, trois habitantes de Giverny: une petite fille de onze ans, génie de la peinture, une institutrice d'une beauté redoutable et une femme âgé qui voit tout et sait tout. Trois femmes, et une seule qui parviendra à s'échapper de Giverny...
 
Mon avis:
Je lis très peu de romans policiers pour deux raisons: j'arrive régulièrement à deviner le dénouement bien avant la fin de l'histoire, chose que je déteste particulièrement, et ces romans sont souvent trop violents et sanglants pour moi. Vous trouverez donc assez peu de lecture de ce genre sur ce blog.
Cependant ce roman de Michel Bussi, malgré sa catégorisation dans le genre policier, m'a intrigué et j'ai décidé de retenter ce type de lecture... avec succès!
Tout d'abord Michel Bussi arrive très bien à accrocher le lecteur, et ce dès les premières lignes. Le premier chapitre est des plus intriguant et amène à se poser des dizaines de questions avant même que le meurtre ne soit évoqué.
L'enquête démarre ensuite et nous faisons la connaissance des enquêteurs et surtout de trois femmes: une fillette, une enseignante et une femme âgée. Le point de vue narratif change à chaque chapitre, ce sont tour à tour les points de vue des enquêteurs ou d'une de ces femmes qui sont utilisés. J'ai aimé ce parti pris car cela apporte du dynamisme à l'histoire et de l'anticipation voire un peu de frustration, car on a envie d'en savoir plus sur une scène mais le chapitre suivant en évoque une autre.
En revanche j'ai regretté quelques longueurs au milieu du roman je me suis parfois un peu ennuyé d'autant plus que j'étais impatiente de connaître le dénouement final.
La fin, quant à elle, m'a séduite car elle donne sens à toutes les interrogations qui se sont accumulées au fil du roman. C'est également à la fin que je me suis rendue compte du talent d'écriture de Michel Bussi car tous les détails sont soignés pour que le lecteur ne se doute pas de ce dénouement. On termine cette lecture avec une petite pincée au cœur de quitter le village de Giverny et ses habitants.

En résumé: Une intrigue rondement menée, j'ai été séduite par le talent d'écriture de Michel Bussi, qui va peut-être finir par me réconcilier avec le genre policier!

 

2 commentaires:

  1. je n'ai pas lu celui là mais "un avion sans elle" et moi aussi qui ne suis pas fan de roman policier et d'enquêtes j'ai bcp aimé l'intrigue et le dénouement

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu "Un avion sans elle" et je me suis ennuyé ; j'ai trouvé l'écriture peu sophistiquée et l'intrigue franchement cruchaude (bêbette quoi!). Je voulais lire un livre de Bussi car il est très à la mode actuellement et me suis donc accroché ; mais j'ai poussé un "ouf !" de soulagement quand le bouquin a été terminé et la dernière page tournée ; je ne l'ai conseillé à personne et l'ai revendu immédiatement.

    RépondreSupprimer