Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 21 août 2015

Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg


L'histoire :

Evelyn, une américaine de 48 ans qui mène une vie sans relief avec un mari indifférent, rencontre dans une maison de retraite Ninny, 86 ans. La vieille dame lui raconte alors l'histoire de la petite ville de Whistle Shop en Alabama et de son emblématique café, et Evelyn écoute, fascinée. Il s'en est passé des choses des années 20 aux années 80 dans cette petite bourgade accolée à la voie ferrée au cœur du Sud profond des Etats-Unis!

Mon avis:

Ce roman était dans ma Pile à Lire depuis un long moment et ce sont les nombreuses excellentes critiques vues sur d'autres blogs de lecture qui m'ont convaincue de le commencer. Je vais ajouter encore une critique positive à la blogosphère, c'est un coup de cœur !

Le début de l'histoire est assez déroutant car chaque chapitre ne se passe pas à la même époque et implique beaucoup de personnages. Mais paradoxalement je n'ai eu aucune difficulté à entrer dans le roman, captivant dès les premières pages!

Le sujet principal du livre est donc le récit de la vie d'une petite ville américaine proche de Birmingham en Alabama de 1929 à 1988, Whistle Shop. Le lecteur est donc plongé au cœur d'un pays et d'une époque, au plus proche des gens et de leur vie quotidienne. Les personnages sont si bien dépeints qu'ils semblent réels, ils ont chacun leur histoire et leur personnalité, que Fannie Flagg décrit avec brio.

J'ai été particulièrement marquée par la relation entre Ruth et Idgie, deux femmes qui tiennent ensemble le Whistle Shop Café, lieu qui est au cœur de l'histoire. Le lien qui les unit est très fort, il s'agit d'un amour fusionnelle, comme évident. Il m'est difficile de le décrire avec de simples mots, je vous invite donc à lire ce roman car il vaut le coup ne serait-ce que pour cet aspect de l'histoire !

Le roman ne se déroule pas de manière linéaire, à chaque chapitre Fannie Flagg emmène ses lecteurs à différentes époques, sans chronologie. Cela crée parfois un effet de suspens très intéressant car on apprend ce qu'il se passera avant de savoir pourquoi et comment. Cependant le lecteur ne se perd pas car l'histoire est encré et revient régulièrement en 1986, date ou Ninny, ancienne habitante de Birmingham raconte à Evelyn la vie de Whistle Shop. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Evelyn, cette femme au bout du rouleau qui va être changée à jamais grâce aux histoires de la vieille dame et aux habitants de Whistle Shop.

Enfin, et point que j'ai adoré car je suis passionnée de cuisine, le roman se termine par les recettes emblématiques du Whistle Shop Café. Miam!

En résumé: Je vous recommande grandement ce magnifique roman qui vous fera voyager et rencontrer des personnages hauts en couleur et très attachants!  

2 commentaires:

  1. J'ai acheté ce roman sur base de l'avis ci-dessus, et je ne l'ai pas regretté. J'ai apprécié sa structure originale et j'ai découvert un milieu que je connaissais mal (l'Alabama des années trente à soixante) à travers la sagesse, la folie, l'humour et le bons sens terre à terre de personnages tous plus attachants les uns que les autres. A mon sens, l'auteur réalise en outre un coup de maître en mettant en évidence avec beaucoup de naturel le racisme extrême, absurde (excusez-moi pour les pléonasmes :o) et morbide qui régnait à cette époque aux Etats-Unis. Elle parvient à le faire sans s'apitoyer sur le sort des noirs et en rafraîchissant par moments le lecteur par l'évocation de l'amitié ou de l'amour qui pouvaient parfois unir Blancs et Noirs en dépit du racisme ambiant.
    Un livre empreint d'humanisme qui se lit sans efforts.
    Il me reste à essayer les recettes de cuisine du Whistle Stop Café...

    RépondreSupprimer