Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 13 novembre 2015

D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan (prix Renaudot 2015)

L'histoire :

"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.

Mon avis : 

Il s'agit de l'un des romans les plus troublants et captivants qu'il m’a été donné de lire. Je le définirais comme un thriller psychologique d'anticipation puisque dès le début le lecteur connaît les effets qu'a eu la manipulation de L. sur Delphine : elle est devenue incapable d'écrire, ne serait-ce qu'un email.
  
De Delphine de Vigan je n'avais lu que No et moi que j'avais adoré, mais pas Rien ne s'oppose à la nuit, ce roman en partie autobiographique où l'auteure évoque sa mère. Je regrette de ne pas l'avoir lu avant D'après une histoire vraie car, même s’il ne s’agit pas d’une suite, Delphine de Vigan y fait souvent référence. Mais cela ne m'a pas empêchée d'adorer ce roman qui m'a captivée pendant des jours.

Le sujet principal de l’histoire est la recherche du vrai, du réel dans une oeuvre. L'écriture de ce roman est à la frontière entre le réel et la fiction, je ne compte plus le nombre de fois où, au cours de ma lecture, je me suis posée la question : Est-ce que ça lui est vraiment arrivé ? Delphine De Vigan amène également le lecteur à s'interroger sur la pertinence du vrai dans un roman : Une œuvre est-elle plus intéressante si elle est tirée de faits réels ? Est-il devenu obsolète de ne servir que de la fiction aux lecteurs ? 

J'ai particulièrement apprécié la manière dont l'histoire devient de plus en plus angoissante, prenante. Cela se fait progressivement. Au fur et à mesure de ma lecture je remarquais que ce roman prenait de plus en plus de place dans ma vie quotidienne, il occupait mes pensées de plus en plus souvent et mon impatience à en connaître la suite grandissait. 

L'aspect psychologique de l'histoire est très intéressant. La manipulation qu'exerce L. sur Delphine est très subtile et se fait sur du très long terme. Cela m'a amenée à me poser beaucoup de questions : Qui dit la vérité ? L. est-elle vraiment manipulatrice ou est-ce une excuse qu'a trouvée Delphine de Vigan pour expliquer son incapacité à écrire ? 

Enfin on termine le roman avec beaucoup, beaucoup de questions, la fin de celui-ci ne faisant que rajouter à notre trouble.

En résumé : C'est un roman atypique, un thriller psychologique très bien mené que je vous recommande grandement ! 

3 commentaires: