Mes derniers avis:

Mes derniers avis

lundi 28 décembre 2015

America, la treizième Colonie de Romain Sardou



L'histoire : 

1691. Un bateau fuit les côtes de l’Irlande tombée aux mains des Anglais ; à son bord, Harry et Lilly Bateman. Lui, fils de prostituée, elle, enfant illégitime d’une famille noble, mariés contre leur gré, ils embarquent vers une terre inconnue : l’Amérique.

À peine sortis de l’adolescence, ils se connaissent peu, ils ne savent pas où ils vont : tout leur reste à construire.

Ils découvrent une Amérique en devenir, entre nouvel Éden et nouvel Enfer, dont les Européens se partagent les immensités vierges, implantant des comptoirs, des forts et des villes, poussant les tribus indiennes à se déchirer.

Industrieux et visionnaires, Harry et Lilly se heurtent dans la jeune colonie de New York à un Anglais richissime et retors, Augustus Muir, qui tente de les détruire. Désormais, entre les Bateman et les Muir, la haine s’installe, une haine inextinguible qui va se transmettre à leurs descendants et inspirer la plus noire des vengeances…

Mon avis : 

J'ai reçu ce roman, America, la treizième colonie dans le cadre de la commande de ma seconde kube, une box littéraire qui permet de recevoir un ouvrage sélectionné par une librairie indépendante en fonction de nos envies du moment. J'avais ainsi demandé un roman sur la colonisation des Etats-Unis, étant curieuse de découvrir cette époque que je connais assez peu. 

J'ai aimé ce roman même si certains points m'ont beaucoup dérangée. 

Il s'agit d'une saga familiale qui suit le destin de deux principales familles, les Bateman et les Muir. J'ai été happée par l'histoire dès les premières pages, celles-ci défilent très vite. Les Bateman, jeune couple qui embarque contre son gré pour les Etats-Unis sont très attachants, j'avais hâte de découvrir leur vie et leur installation sur ce nouveau continent. Mais malheureusement cette partie a été traitée beaucoup trop vite à mon goût, nous n'apprenons que quelques éléments de leur vie et les années passent très vite, trop pour vraiment se sentir impliqué dans cette vie familiale. De plus je n'ai pas ressenti cette fameuse "haine" indiqué dans le synopsis entre les Bateman et les Muir, leurs différents impliquant de nombreux autres personnages, ils n'ont jamais de confrontation directe. 

D'une manière générale j'aurais aimé en apprendre plus sur chacun des personnages principaux pour pouvoir m'attacher plus à eux et être davantage impliquée dans l'histoire

J'ai également regretté que la plupart des actions du romans se passent en Angleterre et en Irlande et non pas aux Etats-Unis comme pouvait le laisser penser le titre, America. La fameuse "treizième colonie" n'apparaît qu'à la toute fin de l'histoire. Je suis tout de même curieuse de lire la suite de cette saga, en espérant en apprendre plus sur l'installation des premiers colons américains.  

Enfin, une bibliographie est présente à la fin du roman ce qui m'a beaucoup plu, mais j'aurais aimé qu'une note de l'auteur explicite les faits qui se sont vraiment déroulés et ceux qui sont issus de son imagination. 

En résumé : Malgré le style d'écriture très fluide de l'auteur cette saga familiale ne m'a convaincue qu'à moitié. Je tenterai quand même de lire le tome suivant avec l'espoir que l'action suive enfin la vie quotidienne des premiers colons américains. 

 Découvrez une autre saga familiale sur ce blog, c'est ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire