Mes derniers avis:

Mes derniers avis

mercredi 23 décembre 2015

Veux-tu une nouvelle maman ? de Hazel & Adeline Fortin


L'histoire : 

Qui a dit que le destin était immuable ?
Nastia, petite fille châtain aux yeux noisette, est née dans la pauvreté de l’ère post-soviétique, en Russie. Elle y a vécu les sept premières années de son enfance, dans la peur, la misère et la violence, sous l’autorité d’une mère alcoolique et tyrannique.
L’histoire familiale et personnelle d’Adeline l’a très tôt amenée à envisager l’adoption, avec la difficulté supplémentaire d’entamer ces démarches en tant que célibataire. Sans capituler, elle a bataillé contre les préjugés et l’Administration pour gagner ce pari presque insensé d’adopter seule. Adeline rencontre alors Nastia. L’aventure de l’adoption entre ces deux êtres que tout aurait dû séparer commence alors.


Mon avis : 

Il y a parfois des livres qui nous captivent dès les premières pages, des livres que nous n'arrivons pas à lacher avant la fin. Ce fut le cas de ce magnifique témoignage écrit à deux, par une mère et sa fille, adoptée en Russie à l'âge de 7 ans. Je remercie la maison d'édition La boîte à Pandore pour ce coup de coeur littéraire ! 

Il s'agit donc d'un témoignage écrit par Adeline et Hazel, anciennement Nastia, mère et fille adoptives. La petite Nastia a été adoptée à l'âge de 7 ans par Adeline à St Pertersbourg en Russie. Dès le début du livre on découvre les souvenirs qu'a la jeune fille de son enfance auprès de sa mère biologique, Rina, alcoolique et violente, qui ne s'intéressait à sa fille que pour la frapper et l'utiliser pour voler et faire la manche. L'enfance de Nastia s'est faite dans la pauvreté,  la misère et la saleté. Son obsession quotidienne était de trouver de quoi manger, sa mère ne la nourrissant pas. La dureté de ces premières pages m'a bouleversée, car il ne s'agit pas d'un roman mais bien d'un témoignage. Les scènes racontées par Nastia en sont d'autant plus atroces qu'elles les a vraiment vécues.

S'en suit une alternance de récit entre Adeline et Nastia, dans l'ordre chronologique. En plus de découvrir l'enfance chaotique de la petite fille et son placement salutaire en orphelinat, on découvre le combat qu'a mené Adeline pour avoir le droit à l'adoption en tant que femme célibataire.  Puis vient le moment de la rencontre entre Adeline et Nastia, l'adoption, le retour en France et la lente adaptation de Nastia, devenue Hazel, à sa nouvelle vie. J'ai adoré cette alternance de récit et de points de vue. On découvre parfois la même scène, d'abord au travers des yeux d'Adeline, puis au travers de ceux de Nastia. Cela permet alors de comprendre certaines réactions de la petite fille qui aurait pu sembler un peu étranges au départ.

Les deux femmes se livrent sans complexe et sans tabous et c'est ce qui rend ce témoignage si intense et bouleversant. L'amour qu'elles ressentent l'une pour l'autre transparait dans ce récit. J'ai terminé cette lecture avec le cœur gros, plein d'émotions, et heureuse, car cette histoire se finit bien !

En résumé : Je suis encore toute chamboulée par ce magnifique témoignage qui se lit d'une traite et qui montrent à quel point l'adoption peut changer des vies !

Découvrez d'autres témoignages sur ce blog ici ou encore ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire