Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 17 juin 2016

89 mois de Caroline Michel

L'histoire :

"J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea." Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n'a qu'une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l'unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.

Mon avis :

89 mois, de par son sujet et sa couverture m'a tout de suite attirée. Jeanne, la narratrice, vient d'avoir 34 ans et c'est décidé : elle va faire un bébé toute seule, sans papa. Elle tentera alors toutes les méthodes possibles pour tomber enceinte, quitte à parfois prendre des risques. 

Ces stratégies parfois loufoques et même dangereuses (comme coucher avec un inconnu sans aucune protection) m'ont de temps en temps un peu perturbée mais cela montre à quel point Jeanne est déterminée à avoir un bébé, ce qui est probablement vrai pour de nombreuses femmes qui font ce choix.  

En commençant cette lecture je pensais découvrir un roman humoristique et léger. Si cela est en partie vraie avec des moments très amusants, j'ai eu l'agréable surprise de découvrir une partie plus profonde de l'histoire. La volonté de Jeanne de devenir mère à tout prix est touchante, elle s'adresse régulièrement à son futur bébé, lui explique sa démarche et l'amour qu'elle lui porte déjà. J'ai trouvé cela très beau. De plus, l'auteure distille de temps en temps des passages de réflexions de Jeanne sur sa démarche, ce qui amène également le lecteur à s'interroger et même à remettre en question son opinion sur le sujet. 

Au travers de l'histoire de Jeanne, nous découvrons également les réactions, parfois très négatives, de la société et la volonté sans faille dont ces femmes doivent faire preuve pour persister malgré les échecs et les critiques. 

La fin est, selon moi, un peu trop rapide et j'aurais aimé en savoir plus sur l'avenir de Jeanne avec par exemple un épilogue qui se passerait quelques mois plus tard.  

En résumé : Une jolie histoire qui mêle humour et réflexions plus profondes sur le désir de maternité, ce fut un bon moment de lecture. 

Ce livre et moi : J'ai pu découvrir ce roman grâce à la plateforme NetGalley et aux éditions Préludes, merci à eux ! 

Retrouvez aussi sur ce blog : 
        

2 commentaires:

  1. il a l'air sympa je me le note ! Merci

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre qui m'attire tant par son sujet que par ce que tu en as écrit.Merci à toi de nous l'avoir fait découvrir! Bonne soirée Charline !

    RépondreSupprimer