Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 27 septembre 2013

Chambre 2 de Julie Bonnie




Ce livre et moi: J'ai acheté ce roman après en avoir entendu une critique très positive dans l'émission de Laurent Ruquier, On va s'gêner sur Europe 1.

L'histoire:

Une maternité. Chaque chambre ouvre sur l'expérience d'une femme qui vient d'accoucher. Sensible, vulnérable, Béatrice, auxiliaire de puériculture, reçoit de plein fouet ces moments extrêmes.

Les chambres réveillent son passé de danseuse nue sillonnant les routes à la lumière des projecteurs et au son des violons. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo, Pierre et Pierre compagnons d'une vie à laquelle Béatrice a maintenant renoncé. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus supporter la violence du quotidien de la maternité.

Un hommage poignant au corps des femmes, et un regard impitoyable sur ce qu'on lui impose.

Mon avis:

Chambre 2 de Julie Bonnie fait partie des romans primés de la rentrée littéraire 2013. En effet, il a reçu le prix FNAC, dont le jury regroupe un panel de libraires et de lecteurs adhérents fnac.

La narration ressemble beaucoup à une autobiographie. Béatrice, ancienne danseuse nue, reconvertie en auxiliaire de puériculture raconte les difficultés de son présent et les bonheurs perdues de son passé. Elle décrit sa rencontre avec Gabor, un violoniste bohème qui l'emmena sur les routes à ses 18 ans. Gabor, l'homme de sa vie.

Elle raconte la vie dans un camion au sein d'une troupe de spectacle très excentrique, la naissance de ses enfants dans ces conditions et comment tout à un jour basculé. Ce récit autobiographique est entrecoupé de description de son nouveau métier d'auxiliaire de puériculture et, dans chaque chambre qu'elle visite se trouve une femme, une situation différente.

Julie Bonnie aborde des sujets difficiles de la maternité comme la perte d'un enfant, la césarienne, l'interruption médicale de grossesse avec une sincérité et un réalisme qui dérange. Julie Bonnie oublie tous les tabous et met en avant des situations dont on parle peu comme la difficulté à allaiter.

Cette sincérité et ce réalisme m'ont beaucoup plu. Le passé de Béatrice semble si plausible, si réaliste que j'ai l'impression que cette femme existe vraiment. J'ai cependant dû morceler ma lecture car ce roman, malgré sa petite taille, est très dense en contenus. J'ai préféré l'alterner avec une lecture plus légère.

Les réflexions sur la maternité, l'hôpital, l'allaitement m'ont marquée. C'est un roman qui fait réfléchir sur une maternité que l'on idéalise trop souvent.


En résumé: J'ai adoré ce roman, à la fois par le récit du passé de Béatrice et par ses réflexions sur la maternité. Je le conseille à tout le monde à part peut-être aux femmes enceintes car il peut provoquer quelques angoisses.

3 commentaires:

  1. J'en avais déjà entendu parler et il me tente bien !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je partage ton avis : ce récit met à mal toutes les idées reçues sur la maternité, dans un style très personnel et très percutant.
    Pour le coup, c'est une vision qui met complètement de côté les aspects plus positifs de cet événement, ce qui peut heurter. Mais c'est aussi cela qui fait la qualité d'un livre : ne pas laisser indifférent !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bien aimé mais sans doute pas autant que toi ;)

    RépondreSupprimer