Mes derniers avis:

Mes derniers avis

lundi 17 août 2015

Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon



L'histoire:

Christopher Boone est un jeune autiste de 15 ans. Il excelle en mathématiques, est fan de Sherlock Holmes. Il aime les diagrammes, les listes, la vérité, les voitures rouges. Il n'aime pas le jaune. Il ne supporte pas qu'on le touche. 

Un jour, Christophe apprend que Wellington, le caniche de sa voisine, a été tué. Il décide alors de mener une enquête qui va l'amener à des découvertes sur son propre passé. Ce qu'il va nous raconter..

Mon avis:

J'avais entendu parler de ce roman il y a quelques années sur un autre blog de lecture mais celui-ci ne me tentait pas car je pensais, à tort, qu'il s'agissait d'un banal roman policier.  Si le bizarre incident du chien pendant la nuit entre en quelques sortes dans cette catégorie, il ne s'agit pas d'un roman classique, bien au contraire. Il fait partie de ces lectures singulières qui ne ressemblent à aucune autre. 

Le narrateur, Christopher, est un jeune garçon atteint d'autisme, probablement du syndrome d'Asperger. Il est extrêmement intelligent dans certains domaines, les mathématiques et la physique, mais a énormément de mal à gérer ses relations sociales. C'est ce narrateur atypique qui rend ce roman si particulier. Le cerveau de Christopher fonctionne différemment, celui-ci analyse toutes les situations de manière rationnelle sans jamais prendre en compte les sentiments et émotions. Des sentiments comme l'empathie ou la culpabilité lui sont totalement étrangers.

Au-delà de l'histoire, je pense que le point fort de ce roman est qu'il permet au lecteur de mieux appréhender le quotidien des personnes autistes. Cette "vision de l'intérieur", au travers des yeux de Christopher, permet de se mettre à sa place et de mieux comprendre son comportement et en particuliers certaines réactions que l'on aurait pu juger "absurde" en ayant une vision extérieure.  

C'est le genre de roman que j'aime beaucoup car il change notre vision de personnes différentes, ici les personnes atteintes d'autisme. Cela m'a un peu rappelé Wonder de R.J Palacio, une histoire que j'avais adorée et qui apprend la tolérance.

En résumé: C'est un roman singulier que j'ai adoré car il apporte une nouvelle vision de l'autisme en permettant au lecteur de le vivre de l'intérieur.

2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé ce roman, et je suis d'accord, c'est cette vue sur une maladie assez méconnue et pleine de préjugés qui en font la richesse :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman lu il y a quelques années avait été un véritable coup de coeur!

    RépondreSupprimer