Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 1 avril 2016

Dreamology de Lucy Keating


L'histoire :

Depuis sa plus tendre enfance, Alice mène une double vie. Le jour, elle est une lycéenne ordinaire qui habite seule avec son père, et la nuit elle vit des aventures extraordinaires, des voyages, en compagnie d'un garçon de son âge : Max. Au fil des années, ils sont tombés fous amoureux et Alice ne pense qu'à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de son arrivée dans son nouveau lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses rêves existerait-il vraiment ?

Mon avis :

Ma précédente lecture, le quatrième mur de Sorj Chalandon, ayant été très intense, j'étais à la recherche d'une histoire plus légere et j'ai donc sorti de ma PAL (pile à lire) Dreamology de Lucy Keating, un roman jeunesse qui m'avait attirée par le thème traité : les rêves. Malheureusement j'ai eu du mal à être captivée par l'histoire et je me suis souvent ennuyée pendant cette lecture.

La quatrième de couverture m'a tout de suite intriguée et j'ai trouvé l'histoire originale : Alice, une jeune lycéenne, rêve depuis son enfance de Max, un garçon avec lequel elle passe la majorité de ses nuits. Alors qu'elle vient de déménager à Boston elle se rend compte que Max est réel et qu'il est dans le même lycée qu'elle. L'idée de départ avait beaucoup de potentiel mais j'ai malheureusement été déçue par la manière dont l'auteure l'a exploitée.

J'ai assez vite ressentie de la confusion dans le récit. Il y a selon moi beaucoup trop d'éléments et de personnages dans ce roman, ce qui fait que je me suis vite sentie perdue et j'ai eu du mal à me concentrer sur le fil principal de l'histoire, à savoir les rêves d'Alice et de Max. J'ai également remarqué certaines incohérences, petites certes, mais qui m'ont dérangée. De plus certains détails du début du roman ne sont jamais expliqués comme le changement d'apparence de Max dans l'un des rêves d'Alice.

Enfin je me suis beaucoup ennuyée pendant la seconde partie de l'histoire j'ai dû me forcer pour la terminer car j'avais tout de même envie de connaître les raisons de ces mystérieux rêves. Et malheureusement la fin est ce qui m'a le plus déçue. Tout est résolu très rapidement et je n'ai obtenu aucune des réponses aux questions que je me posais.

En résumé : Même si j'ai apprécié le côté frais et léger de ce roman c'est une déception. Je n'ai pas réussi à m’intéresser à l'histoire et je me suis beaucoup ennuyée pendant cette lecture.

Retrouvez une autre histoire de rêves sur ce blog : ici

9 commentaires:

  1. Je vais me fier à ton article et ce livre ne rejoindra pas ma wishlist. A propos de ton commentaire sur mon blog au sujet de Marie-Aude Murail, je pense effectivement que tu aimeras beaucoup la lecture de Simple.Quant à Miss Charity, je ne l'ai pas encore lu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je prenne le temps de lire Simple alors :) Miss charity a de très bons avis sur livraddict c'est ce qui me donne envie de le découvrir :)

      Supprimer
  2. oh en voyant la couverture et le résumé il avait l'air tentant !
    Du coup je ne me le note pas !
    J'espère que ta prochaine lecture sera meilleure !
    bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai enchaîné avec les gens heureux lisent et boivent du café, j'ai passé un très bon moment ! :)

      Supprimer
  3. Même si j'entends des bons avis dessus ce n'est pas LE livre qui me donne le plus envie, dommage que tu n'aies pas plus apprécié que ça :) je te souhaite de bonnes prochaines lectures pour remonter ta déception!

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que l'idée de base est séduisante... Dommage que ce livre n'ait pas tenu ses promesses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'idée de base m'avait beaucoup attirée, j'en ai été encore plus déçue..
      Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  5. La quatrième de couverture est très tentante mais ton avis sur ce livre me pousse à ne pas me le procurer.
    Merci pour ta chronique, ton avis !
    Belle journée,
    Cécile - http://www.lequotidiendececile.fr

    RépondreSupprimer