Mes derniers avis:

Mes derniers avis

vendredi 29 avril 2016

Quelqu'un en vue d'Inès Benaroya

L'histoire : 

« L’observation vire à l’obsession. Soir après soir, il mate. Chacune de leurs fenêtres est une vignette dans laquelle serpente, au rythme des apparitions et disparitions, un microcosme muet et fascinant. Son regard en perpétuel mouvement s’introduit et dissèque le va-et-vient. Du haut de sa tour d’où personne ne le voit, il infiltre les secrets. C’est lui le maton à présent. Les prisonniers sont en face, dans leur cellule baignée de lumière. » Un roman en vis-à-vis, sur le piège des apparences et le vertige de la liberté.

Mon avis : 

Ce roman est apparu par surprise dans ma boîte aux lettres il y a quelques semaines, je remercie les éditions Flammarion pour cette jolie réception. 

J'avais entendu parler de quelqu'un en vue via un post plein d'éloges sur Instagram de Tatiana De Rosnay, je n'ai donc pas beaucoup attendu pour le découvrir. 

Dans cette histoire nous faisons tout d'abord la connaissance de Vincent, un homme récemment sorti de prison et qui peine à retrouver une vie sociale normale. Chaque étape de la vie quotidienne, aller travailler, faire les courses, se faire des amis, est vécu pour lui comme une épreuve. Tous les soirs, depuis la fenêtre de son studio (loué pour lui par une association) Vincent observe la maison d'en face, où semble vivre la famille idéale : un mari, une jolie femme qui rit tout le temps et deux beaux enfants. Vincent va alors développer une fascination pour la vie de cette famille, qui semble si parfaite. Mais les apparences sont parfois trompeuses et le plus malheureux n'est pas forcément celui auquel on pense.

Dans ce roman le lecteur a accès aux pensées les plus profondes des personnages, ce qui rend l'histoire troublante et parfois angoissante car Vincent a parfois des pulsions violentes qu'il ne montre pas en apparences. Sans trop en dévoiler de l'histoire j'ai apprécié sa seconde partie, qui apporte une vision différente et nouvelle, à laquelle je ne m'attendais pas. 

Le style d'écriture d'Inès Benaroya m'a plu, il est prenant et dissèque avec beaucoup de finesse les sentiments des personnages, j'ai eu du mal à reposer le roman une fois commencé, je l'ai lu presque d'une traite ! 

En résumé : Ce roman est l'illustration de l'expression "méfiez-vous des apparences", je me suis laissé prendre par cette histoire troublante, il est difficile de refermer ce livre avant de l'avoir terminé ! 

Retrouvez aussi sur ce blog : 

       

2 commentaires:

  1. Encore un livre qui pourrait me plaire, je me le note !

    RépondreSupprimer
  2. C'est fou, tout ce que tu lis me tente!Mais quand je vois la densité de ma PAL, alors même que je note un nouveau titre de roman à lire dès que je vais sur ton blog, je me dis qu'il me faudrait au moins trois vies pour tout lire...Tant pis, je note celui-ci aussi! Bonne soirée Charline !

    RépondreSupprimer