Mes derniers avis:

Mes derniers avis

lundi 10 mars 2014

Le marionnettiste de Didier Hermand


L’histoire :

A Venise, David croise le regard d'une mendiante assise sur les marches d'une église. Adèle passe sans la voir, sans même la regarder. Elle veut savourer pleinement avec David la magie de cette ville qui symbolise l'amour...

De retour à Paris, obsédé par le regard de la vieille femme, David disparaît... Chantage ? Enlèvement ? Assassinat ?...

Parallèlement, Luminita, une jeune Rom de seize ans, disparaît elle aussi. Les deux enquêtes sont-elles liées ou s'agit-il d'une simple coïncidence ?...

Entre folie, romance et poésie, Didier Hermand brise nos chaînes, nous entraîne au rythme d'un violon tsigane, dans une chevauchée exaltée et enivrante. Il balaie la raison, nos préjugés et nous plonge dans l'univers parallèle des marginaux dont le mode de vie échappe totalement à notre logique. L'auteur signe ici son septième roman et c'est un véritable bonheur de suivre sa caravane !...

Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier livraddict et les éditions Atria pour ce partenariat !

J’ai choisi de lire ce livre car j’avais rencontré l’auteur il y a quelques années et son roman « les lettres de Lou » m’avait beaucoup plu. J’ai donc souhaité découvrir ce nouveau titre et prolonger mon expérience littéraire avec les romans de Didier Hermand. Et je suis ravie de ce choix puisque j’ai adoré cette lecture !

Le style de l’auteur est ce que j’ai préféré. Les pages s’enchaînent sans que l’on s’en rende compte, les personnages et les actions sont très bien décrites. J’ai particulièrement aimé le personnage d’Adèle, à laquelle j’ai pu m’identifier.

L’histoire est fluide et l’alternance des points de vue, d’Adèle et de David, fait que l’on ne s’ennuie jamais. De plus le suspense est présent dès le premier chapitre, ce qui permet d’accrocher immédiatement le lecteur. C’est ce que j’ai préféré dans ce roman, les interrogations qui se créent ou se résolvent au fil des pages.

Tout au long de l’histoire l’auteur nous fait réfléchir sur différents sujets comme la définition du couple, le statut des mendiants, des roms… J’ai beaucoup apprécié ce point, j’adore les romans qui sont plus que de simples histoires (c’est d’ailleurs pour cela que j’aime autant le style contemporain).

En résumé : Pour ce deuxième roman de Didier Hermand je ne suis pas déçue, bien au contraire ! Je vous recommande vivement ce roman ! 

2 commentaires:

  1. Il est dans ma wish list, et plus je lis d'avis dessus, plus il me tente !

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air vraiment bien, je note :)

    RépondreSupprimer