Mes derniers avis:

Mes derniers avis

lundi 11 janvier 2016

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee


L'histoire : 

Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

Mon avis : 

Ce roman dormait dans ma PAL depuis des années et j'ai profité de mes résolutions de 2016 pour l'en sortir enfin. J'ai bien fait, cela m'a permis de découvrir une pépite de la littérature américaine !

L'histoire se déroule à Maycomb, une petite ville du sud des Etats-Unis, au cœur de l'Amérique raciste des années 30. Atticus Finch, un avocat respecté de Maycomb est commis d'office pour défendre Tom Robinson, un homme noir accusé d'avoir violé une jeune fille blanche sans véritablement de preuves. L'issu du procès semblé déjà joué, le jury étant composé d'hommes blancs qui considèrent le racisme et la ségrégation comme banal, mais Atticus ne compte pas perdre sans se battre.

Ce roman, dont la narratrice est Scout, la fille d'Atticus est également un portrait de la vie quotidienne dans cette Amérique profonde des années 30, si différente de la manière dont nous vivons aujourd'hui. Harper Lee plonge le lecteur dans cette ambiance si particulière, ce qui rend ce roman passionnant.

En racontant cette histoire au travers des yeux d'une petite fille, Scout  la fille d'Atticus, Harper Lee apporte une touche de naïveté à ces sujets compliqués. La petite Scout, bien que très intelligente, ne comprend pas encore tous les codes de la société dans laquelle elle vit et s'interroge sur des éléments que beaucoup d'adultes ont depuis longtemps acceptés et considèrent banals comme le racisme. Cette histoire est également porteuse d'espoir pour les années suivantes car les mentalités commencent doucement à changer grâce à certains adultes comme Atticus et également grâce à certains enfants qui, à l'image de Scout, de son frère Jem ou encore de leur ami Dill, ont déjà des opinions qui diffèrent de celles des adultes.  

En résumé : Un beau roman qui nous plonge dans l'Amérique raciste des années 30, des personnages attachants et une histoire émouvante.

Retrouvez sur ce blog un autre roman qui traite de la ségrégation aux Etats-Unis et qui a été un coup de coeur : ici 

5 commentaires:

  1. Tu me donnes encore plus envie de découvrir ce titre, qui me tente déjà depuis longtemps !

    RépondreSupprimer
  2. Il me fait TELLEMENT envie celui-là !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, il est magnifique j ai adoré.
    je me suis décidée a le lire lorsque "poste une sentinelle "est paru !!!
    n'hésitez pas il faut le lire !!!
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre est dans ma wishlist. Je n'en entend que du bien, il est très populaire en plus :) !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, personnellement je n'ai pas trop compris l'engouement autour de ce livre. Je l'ai trouvé très long à s'installer, l'histoire de racisme n'apparait qu'en deuxième partie du bouquin. De mémoire, on nous raconte le quotidien des enfants d'Atticus. Je n'ai pas été touchée par ce récit qui fait tant l'unanimité.

    Shana93140

    RépondreSupprimer